Réunion de différents S. E .L

S.E.L -> un monde sans argent basé sur le partage et l'échange
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pourquoi parle-t-on "bébé" à son chien ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Caroline-44

avatar

Messages : 81
Date d'inscription : 19/12/2016

MessageSujet: Pourquoi parle-t-on "bébé" à son chien ?   Mar 21 Fév - 17:54

Pourquoi parle-t-on "bébé" à son chien ?

Avez-vous remarqué que lorsque nous nous adressons de manière amicale à un chien, nous utilisons souvent un registre proche du « parler bébé » ? Si les raisons qui expliquent cette « analogie » ne sont pas clairement déterminées, l’étude menée par l’équipe ENES (Equipe Neuro-Ethologie Sensorielle) apporte toutefois des éléments de réponse à cette question : pourquoi parlons-nous « bébé » à notre chien ?

Quand il parle à un bébé, l’adulte change généralement d’intonation (plus aigüe), adopte un rythme plus lent et articule davantage les voyelles. Ces caractéristiques du « parler bébé » ont pour effets positifs l’engagement et le maintien de l’attention du nourrisson. D’ailleurs, lorsqu’on s’adresse à ce dernier sur ce registre vocal, l’augmentation de son activité cérébrale a été démontrée. Maintenant, depuis des milliers d’années, le chien et l’Homme ont noué des relations étroites qui se reflètent à travers de nombreux aspects de compréhension mutuelle et d’empathie. Si bien que parfois, nous nous adressons aussi à cet animal de compagnie … comme à un bébé ! Selon les auteurs : « ce parler chien pourrait constituer une réponse spontanée […] à des caractéristiques juvéniles ou représenter une tentative pour interagir avec un être non doué de langage ». La première hypothèse signifie que nous devrions ne parler bébé qu’aux chiots et la seconde, que nous devrions continuer de parler ainsi, même aux chiens adultes. Afin de déterminer si le parler chien dépend ou non de l’âge de l’animal, et s’il engage davantage l’attention du chien, l’équipe ENES (Université Jean Monnet, Saint-Etienne), spécialisée dans les « langages » animaux, a réalisé deux expériences.

Dans la première, les chercheurs ont enregistré des locuteurs humains parlant à des photos de chiens d’âge divers (30 classés comme « chiots », 30 classés comme « adultes » et 30 classés comme « vieux »). Concrètement, il s’agissait pour les participants (30 femmes) de dire les phrases suivantes : « Alors le chien ! Comment ça va le doudou ? C’est qui le bon chien ? Viens ici mon chien ! Ah il est gentil le chien. Ça c’est un gentil chien ! ». Pour chaque participant, les chercheurs ont obtenu 4 enregistrements (3 adressés aux différents chiens et 1 enregistrement neutre ou contrôle adressé à un humain adulte). L’analyse vocale de ceux-ci montre que la manière de parler face à des chiens est semblable au « parler bébé », quel que soit l’âge de l’animal, même si cela est accentué lorsqu’il s’agit de chiots.

Dans la seconde expérience, les scientifiques ont fait écouter ces enregistrements à de vrais chiens (d’âges différents). Chacun d’eux était placé dans une pièce confortable dans laquelle, via un haut-parleur était émise une phrase prononcée en « parler chien » et la même en parler « normal ». Les résultats (filmés) sont les suivants : aucun des chiens testés ne manifeste d’intérêt pour l’enregistrement « normal ». Au contraire, lorsqu’ils entendent du « parler chien », les chiots deviennent très excités, aboient et s’approchent du haut-parleur, alors que les chiens adultes ne réagissent nullement. Pourquoi le chien plus âgé n’est-il plus réceptif au « langage chien » ? Selon les auteurs, c’est peut-être parce qu’il s’attend à d’autres signaux de notre part (gestuels) et/ou qu’il ne répond plus qu’à des voix qui lui sont familières.

En conclusion, tout comme pour le « parler chien », il est probable que les humains, motivés par leur désir de communiquer efficacement avec un être qui ne maîtrise pas encore le langage, utilisent le « parler bébé ». Cette même stratégie est d’ailleurs employée lorsque le locuteur pressent que son interlocuteur a des difficultés de langage. Quant à savoir si ce « langage animal » ou ce « langage bébé » est utilisé consciemment ou inconsciemment, la question reste entière.
Source : Ben-Aderet T., Gallego-Abenza M, Reby D, Mathevon N., Dog-directed speech: why do we use it and do dogs pay attention to it ? In Proceedings of the Royal Society of London series B. 11 janvier 2017.

http://www.happyneuron.fr/actualite-scientifique/pourquoi-parle-t-on-bebe-a-son-chien?nl=myhn_nl2_1702
Revenir en haut Aller en bas
 
Pourquoi parle-t-on "bébé" à son chien ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réunion de différents S. E .L  :: Espace convivial :: Sujets divers-
Sauter vers: